Archive pour juillet, 2012

Samsung Galaxy Nexus : quelques observations

Je dispose depuis quelques semaines d’un Galaxy Nexus en remplacement de mon HTC Desire qui a rendu l’âme .

Il tourne sous Android 4.0.4  avec la ROM d’origine IMM76I

J’ai rassemblé ci-après mes premières observations sur ce smartphone

1°) Batterie 

Comme toujours chez Samsung on ne dispose pas de mesure du courant circulant dans la batterie. Pourtant c’est un paramètre fort utile pour pouvoir suivre la perte de capacité de la batterie au cours du temps et analyser  les consommations de logiciels ou des accessoires du smartphone comme le GPS, le Wifi ou l’écran……

Dans un premier temps j’ai réalisé une première analyse toute simple: charger la batterie à 100% puis effectuer une décharge complète à courant constant.

La méthode choisie est celle que j’ai déjà pratiquée sur d’autres smartphones: c’est à dire  activer le GPS et afficher les données sur l’écran bloqué à luminosité  maximum. J’ai ainsi obtenu les courbes du % de charge et de la tension batterie suivantes:

 Samsung Galaxy Nexus : quelques observations dans Smartphone SGN-dech-batt

On constate que la courbe de % de charge restante en fonction du temps n’est pas linéaire ( contrairement au HTC Desire par exemple).

Cela signifie deux choses:

- La précision de l’évaluation du % de charge n’est pas très bonne : L’écart entre la valeur affichée et la valeur réelle ( représentée par la courbe verte) peut atteindre 8 %……. avec la batterie dont je dispose!!!! Autrement dit, par exemple  quand l’affichage m’indique 30% , je ne dispose en réalité que de 22%…….

- La valeur du % de charge n’est pas calculée à partir du courant consommé mais à partir de la tension de la batterie comme le confirme la fiche technique du circuit intégré référence Max17040 installé sur le Galaxy Nexus .

2°) Consommation /autonomie

Il faut enregistrer la variation du % de charge sur une durée assez longue pour pouvoir estimer la consommation de courant en supposant la capacité effective de la batterie à sa valeur nominale de 1750mAh.   .

Concernant le GPS seul j’arrive à une consommation estimée à 70mA, ce qui est  meilleur que le Galaxy S2 : 90mA ou que le HTC Desire 105mA.

Avec le GPS et l’ écran réglé au maximum de luminosité (avec l’application GPS  Test) on atteint un consommation de 300mA  (1750mAh consommés en 5h 50mn). J’avais estimé 390mA pour le Galaxy S2 dans les mêmes conditions.

Ces résultats confirment  que l’écran est bien une des  sources majeures de consommation : 230mA sur le Galaxy Nexus  et 300mA sur la Galaxy S2 pour le même affichage à l’écran. Il faut se rappeler qu’avec l’écran AMOLED la consommation dépend du type d’image affichée contrairement aux écrans LCD. Ainsi un affichage de texte en noir sur fond blanc consommera un maximum de courant alors qu’un affichage sur fond sombre sera beaucoup économe pour la batterie.

On constate aussi que la réduction de  consommation est l’objet d’un effort permanent des constructeurs de smartphones. Les progrès me paraissent relativement rapides quand on compare les dates  rapprochées des sorties des modèles et l’ampleur des réductions de consommation.  obtenues

J’ai personnellement ressenti une nette amélioration de l’autonomie à l’utilisation de ce smartphone comparé à mon HTC Désire

 

3°) Autres observations

           A) Connexion au PC via l’USB. J ‘ai pu accéder aux photos stockées dans le smartphone en sélectionnant le protocole PTP ( Photo Transfert Protocol)  dans Parametres/Stockage/Menu/Connexion à l’ordinateur, par contre ce protocole ne donne pas accès aux autres types de fichiers.  L’activation du protocole MTP ( Media Transfert Protocol) a été plus délicate.

Je dispose d’un PC fonctionnant sous Windows XP professionnel+ Service pack 2. Chaque fois que j’ai voulu me connecter au smartphone avec le protocole MTP , la connexion échouait à cause d’un fichier absent!!!!   J’ai chargé la dernière version de Kies , sans résultat. J’ai chargé un driver spécifique  »Galaxy Nexus USB Driver »   sans résultat .  Je suis allé sur le site Microsoft et demandé une mise à jour de Windows Media Player : réponse :  pas nécessaire votre version WMP11 est à jour……

De guerre lasse j’ai fini par charger quand même une version de WMP11 disponible et lancé son installation….. et ….. surprise j’ai pu enfin me connecter au smartphone avec le protocole MTP…. et ainsi accéder aux données stockées dans la carte mémoire. Comprenne qui pourra!!!!!

          B) Transfert de données PC- Smartphone.  Quand j’essaie de transférer des fichiers  Excel ou Word  de mon PC vers le Smartphone, il y a une fenêtre qui apparait  pour me dissuader de faire le transfert parce que soi-disant mon Smartphone ne serait pas capable de les lire!!!!! Surprenant quand on sait que l’application ThinkFree développée par Samsung est installée en natif sur le smartphone….. Etrange. Heureusement, on peut forcer le transfert ……

Quand on veut transférer des fichiers récents du smartphone vers le PC , on a la surprise de ne pas les trouver….. Il faut faire une  »reset » du smartphone pour disposer d’un affichage à jour des répertoires…..

         C) Voyant de notification. Il parait qu’il y a un voyant de notification qu’on peut activer Parametres/Affichage. Mais que signale-t’il????  Il ne signale même pas l’état de charge de la batterie……  J’ai découvert sur le web qu’il existait une application qui permettrait de piloter ce voyant mais il faut   »Rooter » le smartphone ….. Dommage , voilà un accessoire fort utile qui n’est réservé qu’aux  »bidouilleurs »……

         D) Luminosité de l’écran.  La luminosité de l’écran en version  »réglage automatique » est trop réduite pour être utilisable. L’obsession de l’autonomie est là un plutôt exagérée….. bilan mon écran est bloqué à  la luminosité maximale….. Cherchez l’erreur…..

         E) Cadrage  des pages WEB affichées:  Le recadrage du texte des pages web ne s’effectue pas quand on zoome sur la page  C ‘est bien gênant surtout quand on a pris l’habitude d’utiliser ce système fort commode et qui marchait très bien sur mon  HTC Desire …..

        F) Le GPS. Très grosse déception concernant le fonctionnement du GPS des Galaxy SII et Nexus….. Voir l’article spécifique. J’ai donc été obligé de  »rooter » ce smartphone….. et voilà que maintenant Google veut m’obliger à l’upgrader en Jelly Bean 4.1.1…..  Je ne suis pas sûr que le logiciel  »GPS Control SiRF StarIV » soit compatible avec cette nouvelle version d’Android, donc je préfère ne rien changer.  Heureusement j’ai un expert sous la main qui a réussi à désactiver ces relances incessantes en allant renommer le fichier « otacerts.zip »  dans le répertoire /system/etc/security…. Plus facile à dire qu’à faire……… mais ça marche .

       G) Calibration du  »capteur » d ‘orientation.   L’indication d’orientation du smartphone est la synthèse des données de deux capteurs:  le capteur magnétique ( boussole) et le capteur d’accélération ( gravité).  Il est nécessaire de calibrer régulièrement ce capteur.  Android fournit une information sur la qualité de ce calibrage mais assez peu d’applications l’utilisent, à ce jour je n’ai trouvé que GPS Status qui le prend en compte, et encore très sommairement……    Pour effectuer le calibrage de ce » capteur » il faut aire tourner une à deux fois le smartphone selon chacun des trois axes quand une application utilisant ce capteur est en fonctionnement.
Il existe une vidéo sur Youtube  qui présente ce mode de calibration dans laquelle le nombre de rotations  est un peu exagéré.

GPS du Galaxy Nexus

Quand j’ai regardé les caractéristiques du  Galaxy Nexus ,  le fait que  Samsung ait choisi d’installer une puce SiRF IV pour le GPS  était rassurant. En effet d’après certains tests ( par exemple http://www.gpspassion.com/fr/articles.asp?id=176&page=7)  des équipements développés autour de cette puce se révèlent très performants. Je l’ai donc acheté……

Dès les premiers tests, j’ai eu des résultats de relevés GPS plutôt décevants!!!!. J’ai donc essayé de cerner le problème. Ne disposant pas sous la main de bornes IGN bien dégagées pour le tester  plus précisément, j’ai décidé de comparer un relevé effectué avec mon HTC Désire et vérifié sur Google Maps  avec trois relevés consécutifs effectués avec ce Galaxy Nexus. Ces relevés ont été effectués après m’être éloigné puis rapproché à chaque fois du point de référence dans des directions différentes.

Reportés sur un carte de Google cela donne les résultats suivants:

GPS du Galaxy Nexus dans GPS relev%C3%A9s-GN-avant-correction 

Le point  »Ref » est le relevé obtenu avec le HTC désire, les trois autres points : a,b,c sont les relevés obtenus avec ce Galaxy Nexus . Le résultat est loin d’être satisfaisantIl est clair que, dans ces conditions, le GPS de ce smartphone n’est pas utilisable pour des relevés botaniques, par exemple.

Pourtant ce circuit SiRF starIV  est  réputé bon!!!! Que se passe-t’il?

Une information publiée sur XDA par  »segelfreak2 » ( http://forum.xda-developers.com/showthread.php?t=1324219&page=5 ) se révèle fort intéressante: Elle concerne le Galaxy SII mais il se trouve que ces 2 smartphones utilisent la même puce GPSLa documentation technique de la puce SiRF Star IV ( qui fait 517 pages….) fait état d’un réglage de  »Static Navigation » .  Cette option permet d’activer un mode  »économique  » de fonctionnement du GPS où la puce ne donne plus de position dès que la vitesse mesurée descend en dessous d’une certaine valeur. Les positions sont de nouveaux émises si la vitesse repasse au dessus de 1,2 fois ce  seuil où si la distance parcourue depuis l’arrêt d’envoi de données dépasse une certaine valeur……. Il se trouve que, par défaut, cette option est active sur les deux smartphones de Samsung.

Quelle en est la conséquence pratique? Pour vérifier cela j’ai enregistré à la cadence d’un relevé à la seconde en moyenne les positions mises à disposition par le GPS lors d’un déplacement à pieds dans un environnement  plutôt dégagé. Si la position n’est pas réactualisée on recueille  la dernière position mise à disposition.

Ces données  reportée sur Google Earth donnent le résultat suivant:Enregistrement-tracklog-avant-correction-1024x660 dans Smartphone

Le premier point à droite de la photo est repéré 40:46 . Cela représente  l »heure du début de l’enregistrement : x heure 40mn 46s . cela permet de suivre l’enchainement des points enregistrés.  J’ai supprimé les points repérés entre 40:49 et 41:30 par ce que tous ces points sont situés exactement sur le point 40:48 afin de rendre la carte plus lisible.  En application de la règle du  »Static Navigation » , ma vitesse étant inférieure au seuil, le GPS arrête d’actualiser les données de position. Je récupère alors toujours la même donnée  ( ici celle du point 40:48) tant que ma distance à ce point reste inférieure à la distance seuil. Quand j’arrive au point 41:31, j’ai dépassé la distance seuil, donc le GPS réactualise la position que je récupère alors .

J’ai calculé toutes les distances entre ces points. Elles sont reportées dans le tableau ci-après:

Tableau-de-valeurs-avant-correction dans Technique

On en déduit que la distance seuil se situe autour de 40m .

Pourquoi a-t’on plusieurs points groupés quasiment au même  endroit ? En fait quand le GPS calcule la vitesse à partir de la distance parcourue entre le dernier point ( le 41:30 dont la position est identique au 40:48 )   et le 41:31 il trouve 43,4 m parcourus en 1 seconde soit 156Km/h….. On peut penser qu’on a alors dépassé la vitesse seuil!! donc il enchaîne une deuxième mesure de position.  La nouvelle mesure de vitesse retombe invariablement  vers ma vitesse habituelle de déplacement à pied soit  1m/s ou 3,6km/h , vitesse qui  se trouve manifestement  en dessous du seuil de maintien des mesures de position en continue.  On retombe alors  dans une nouvelle séquence de  »black out » du GPS.

Cette configuration permet de comprendre comment même avec une puce GPS  performante on se retrouve avec des relevés complètement aberrants et un guidage finalement plutôt approximatif…..

Alors que faire?

Il se trouve qu’il existe une application * mise à disposition sur Google Play  https://play.google.com/store/apps/details?id=com.fatdroid.android.gpscontrols2ad qui permet de désactiver cette option de  »Static Navigation » ,  à condition que le téléphone soit  »rooté ». Je n’aime pas pratiquer cette opération de  »rootage » mais je m’y suis résolu quand même……….

Une fois installé cette application  » GPS Control SiRF StarIV’, que se passe t’il?

J’ai d’abord reproduit l’expérience des relevés multiples effectuée initialement. Voici le résultat:

Relev%C3%A9-GN-apr%C3%A8s-correction

Le résultat est nettement meilleur, bien que je pense, d’après les tests de précision que j’ai pu faire avec  mes précédents smartphones  ( voir l’article sur ce sujet dans ce blog) , que sa précision n’est pas fabuleuse.Malgré cela, il devient enfin utilisable pour mes besoins de relevés botanique.

 

L’enregistrement d’un déplacement à pieds redevient maintenant normal:

Enregistrement-tracklog-apr%C3%A8s-correction

 

Conclusion :

               Le choix de Samsung d’activer  cette option  »Static Navigation »  par défaut et en plus de ne pas proposer un moyen de la désactiver en cas de besoin est vraiment surprenante. Cela rend ce GPS quasiment inutilisable dès lors qu’on se déplace à pieds……

* L’application GPS Control  ne fonctionne plus sur JB ( 4.1.X  ou 4.2.X) . Une modification a été apportée par un autre développeur et proposée ici sur xda. Je ne l’ai pas testée car j’ai bloqué mon Galaxy Nexus sur Andoid 4.0.4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Lion du guidon |
LGN tunisie |
Bonsai amateur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veolia Corse Tour 2011
| olivaurelie
| Bienvenue chez Patty