Archive pour mai, 2011

Quand l’image et le texte d’un article ne sont pas en phase

J’ai lu dernièrement un article concernant la situation économique délicate de l’agriculture française dans la revue DireLOT n° 196 de Novembre 2010, page 14.

La première phrase rappelle une évidente vérité que l’auteur à voulu fort justement souligner:  »La fonction première de l’agriculture est de nourrir les hommes ».

Le problème se situe au niveau du choix de la photo qui est censée illustrer l’article:

Quand l'image et le texte d'un article ne sont pas en phase dans Humeur dire_l10

Il se trouve que, issu du milieu agricole, quand je passais l’essentiel de mes vacances à participer au travail à la ferme, mes parents cultivaient la plante présentée sur la photo: il s’agit du tabac!!!!! Ce n’est vraiment pas une plante nourricière, au premier sens du terme, même si certains agriculteurs continuent à la cultiver et en tirent un revenu………….. grâce aux subventions de l’Europe!!!!. Situation paradoxale dans une période où le gouvernement ne cesse de mener des campagnes anti-fumeur.

Ce n’est malheureusement qu’un des multiples exemples d’incohérence entre les différents niveaux décisionnaires dans notre pays dont l’organisation et le fonctionnement sont devenus bien trop compliqués. On sait ce qui est advenu à la  »Tour de Babel », prenons garde de ne pas prendre aujourd’hui le même chemin.

 

Mon APN Canon 350D tombe en panne

A la fin du premier jour de notre visite en Toscane mon Canon 350D signale   »error 99 » et refuse de prendre de nouvelles photos….. Catastrophe!!!!!

Heureusement mon épouse a toujours sur elle son petit compact, on pourra ramener des photos. Pour ma part je vais devoir me contenter de l’appareil photo du HTC Désire qui n’est pas terrible. On n’est pas totalement démuni, quand même.

Le lendemain nous visitons Florence, je prends le 350D pour demander un avis à un photographe local. Après avoir sollicité  plusieurs boutiques sans succès, un revendeur Canon me conseille une boutique près du  »Ponte Vecchio » . Passant dans le quartier  nous trouvons un commerçant fort sympa qui me dit que l’objectif doit être en cause, et pour me convaincre, prend un objectif en exposition dans sa vitrine et le monte sur l’appareil. Le 350D se remet à fonctionner normalement. Il me conseille alors d’envoyer l’objectif au SAV Canon.

La situation est maintenant claire: soit mon objectif Canon EFS 17-85 est réparable pour une somme convenable, soit je n’ai plus qu’à en acheter un autre…….

De retour, je contacte le SAV Canon à Courbevoie qui me donne l’adresse de l’atelier de maintenance:  40 rue du Moulin des Bruyères à Courbevoie.  Je m’y rends et le technicien à l’accueil me propose un forfait maintenance de 110€ que j’accepte. Le même en neuf se négocie actuellement à 340€ au minimum   

Le lendemain en fin de matinée je reçois un appel qui me signale que mon objectif est réparé… Oui déjà réparé!!!!!!

Sur la facture je découvre que le diaphragme et le système auto-focus ont été changés. Le forfait ne me parait pas cher pour la réparation effectuée.

Conclusion

Bravo au  SAV de Canon Courbevoie

Commentaire

Après enquête sur les forums, je découvre de nombreuses plaintes concernant la fragilité de cet objectif. Le mien a 5 ans et plus de 5000 photos  à son actif, mais il me semble qu’au prix de 580€ que j’avais payé à l’époque, la durée de vie escomptée pourrait être effectivement meilleure.

 

Voyage en Toscane du 04 au 08 Avril 2011

       L’accès au centre historique de Florence étant délicat en voiture, nous avons donc choisi de loger pas trop loin avec une liaison par chemin de fer. Nous avons donc sélectionné l’hôtel DATINI à Prato en raison de son offre de prix très abordable pour une chambre petits déjeuners compris . Nous y sommes restés toute le durée du séjour.

      Après avoir pris possession de notre voiture de location à l’aéroport nous avons posé nos valises à l’hôtel puis avons pris la direction de Pise. Nous avons mis une heure environ pour parcourir les 87 km par l’autoroute. Il y avait énormément de monde sur le site de la tour penchée et des autres monuments.

 

Pise

 

      Ensuite retour vers Prato en passant par Lucca. La vieille ville est entourée d’un mur d’enceinte en brique et terre fort bien conservé,

      Le deuxième jour a été consacré à la visite de Florence: Nous avons pris un train qui , bien qu’omnibus , nous a mené aux abords de la vieille ville en une demi-heure environ. Ce qui surprend c’est le contraste de couleur entre les bâtiments religieux en marbre principalement blanc avec des incrustations de couleurs variées et les autres bâtiments en pierre ou crépis le plus souvent en brun foncé.

 

Voyage en Toscane du 04 au 08 Avril 2011 dans Voyages floren10

 

      Florence était envahie de touristes, comme les rues sont étroites , la circulation est délicate surtout quand il faut partager ce peu d’espace avec les voitures.

      Le nombre d’édifices religieux et de  »palazio » révèle l’immense richesse passée de cette ville.

      Le troisième jour nous partons pour Sienne. Nous décidons de visiter la Toscane profonde en évitant l’autoroute. Nous suivrons la SR222 La photo suivante résume bien le paysage typique toscan : beaucoup d’oliviers, de la vigne et des ifs 

  

Toscane

 

      Il parait que les ifs sont plantés autour des maisons pour se protéger du vent ??? Nous n’avons jamais rencontré d’éoliennes au cours de ce voyage….. Priorité à la protection des sites?

      Nous arrivons à Sienne alors que le marché bat son plein. Nous avons beaucoup de difficultés à circuler. Nous finissons par trouver, non sans mal, une place de parking.  

     Nous nous rendons à la fameuse Piazza del campo où se déroule le Palio: course de chevaux bisannuelle traditionnelle.

  

Sienne  Piazza del campo

 

      La place parait bien petite pour accueillir un tel évènement si populaire

      Puis nous nous rendons au  »Duomo », la cathédrale. Sa façade est bien entendu en marbre, mais sa particularité est entre autre  le sol intérieur comportant de nombreuses marqueteries de marbre.

 

isienn10 dans Voyages

 

     Nous reprenons la voiture nous dirigeons au sud-est de Sienne pour visiter une région appelée Le Crête: ce sont des collines vouées à la culture de céréales où les ifs sont les seuls arbres.

 

toscan11

  Nous retournons en suite vers l’hôtel en passant par San Gimignano : le village aux treize tours

      En fait la surface au sol de chaque maison est très faible ce qui conduit naturellement à les étendre en hauteur. La compétition entre les habitants les a poussés à les construire de plus en plus hautes, jusqu’à plus de 50m de hauteur. Nous avons demandé à un habitant que contenaient ces tours : en fait dans la partie basse il y a l’habitation, puis un escalier pour atteindre une terrasse au sommet.  La hauteur de la tour n’était que la traduction de la richesse de son propriétaire. Au XIIIe siècle le village comportait 75 tours…….

 

san_gi10

 

     Le quatrième jour nous prenons la direction d’Arezzo par la SP1. La route serpente d’abord au milieu des oliviers puis à partir de   Castelfranco di Sopra on rentre dans les vignes du Chianti 

 

vigne_10

 

    Nous passons finalement Arezzo sans nous arrêter, montons visiter Cortona, puis filons vers Castiglione del lago. C’est bientôt l’heure de manger, il fait un temps superbe, on va essayer de trouver un restaurant au bord du lac de Trasimeno.

  Les abords du lac sont superbes 

castig10

et nous trouvons un restaurant avec terrasse très bien exposée. Je suis un peu saturé de plats de pâtes, J’ai tout d’un coup le souvenir d’avoir lu dans un guide qu’une spécialité de Toscane était le  »bistecca alla fiorentina ».  Le restaurant ne le propose pas en version  »alla fiorentina » mais je commande quand même le steak de la carte. 

repas_10

 On me sert une dose de viande qui dépasse largement mes capacités d’assimilation, heureusement mon épouse est restée fidèle aux pâtes, nous pouvons ainsi rééquilibrer les parts. La viande se révèle très parfumée et fondante: un vrai régal.  

Nous retournons vers notre hôtel en suivant la route des vins passant par Monte San Savino et Montevarchi

Le dernier jour arrive, notre avion décolle en fin d’après-midi, nous décidons donc de visiter les alentours de Florence. Nous nous arrêtons à Fiesole: superbe petit village qui surplombe Florence. Nous visitons le parc archéologique réputé pour ses vestiges Etrusques et Romains.

 

fiesol10

  Au restaurant je commande de nouveau un steak. Ici la dose est beaucoup plus raisonnable mais la qualité est toujours au rendez-vous. Puisque j’en suis à innover j’abandonne l’incontournable  »tiramisu » pour une autre spécialité locale les  »cantucci al vinsanto » : ce sont des gâteaux très secs aux amandes qu’on trempe dans un genre de vin de paille. C’est très bon

      De retour à l’aéroport, la boutique hors taxe offre de multiples  »packages » de cette spécialité. Nous en choisissons un qui se révèlera décevant: le point critique est de trouver le Vinsanto bien adapté, c’est le composant crucial, en fait.

En conclusion: 

     L’hôtel était très bien, son emplacement nous a conduit à contourner souvent Florence, mais comme nous avons échappé aux bouchons, ce ne fut pas un problème

     La Toscane est une magnifique région tant sur le plan historique, architectural que sur l’aspect géographique et culinaire.

 

 

 

 

 

Présentation

Je vous propose de partager des informations en relation avec mes centres d’intérêts

                  Les voyages hors de France

                  Les photos de paysages de France

                  Les photos de fleurs

                  Des analyses techniques

et quelques billets d’humeur

 

Le Lion du guidon |
LGN tunisie |
Bonsai amateur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veolia Corse Tour 2011
| olivaurelie
| Bienvenue chez Patty