Derniers commentaires

Articles récents

Présentation

Je vous propose de partager des informations en relation avec mes centres d’intérêts

                  Les voyages hors de France

                  Les photos de paysages de France

                  Les photos de fleurs

                  Des analyses techniques

et quelques billets d’humeur

 


Compteur Linky : quel est le problème?

Il s’organise une opposition à l’installation des compteurs Linky. J’avoue que je ne comprends pas très bien les raisons de l’inquiétude liée à ces nouveaux compteurs.

1°) Concernant la pollution radio-électrique:

Une série d’articles sont parus dans les journaux ces jours-ci résumant le contenu du rapport de l’ANSES  (que l’on peut trouver ici).

Certains d’entr’eux , identiques, semblent être une copie in extenso d’un document de l’AFP. Une phrase m’est apparue un peu surprenante, je cite:

« Selon elle, que ce soit en champ électrique ou magnétique, les compteurs Linky « sont à l’origine d’une exposition comparable à celle d’autres équipements électriques » comme une télévision, un chargeur d’ordinateur portable, une table de cuisson à induction »

Le compteur Linky serait comparable sur la plan émission électrique à une plaque de cuisson à induction?????. Ayant utilisé professionnellement la technique de chauffage par induction, cette remarque m’a particulièrement étonné….. J’ai donc plongé dans la lecture du rapport de l’ANSES  pour vérifier cette assertion. J’ai extrait les données en question:

Linky emission radio

On peut constater qu’il n’en est rien!!!!! Le compteur Linky est au niveau 1 contre le niveau 56 pour la plaque à induction: un sacré écart, tout de même…. Incidemment on notera que la plaque à induction se retrouve proche du niveau limite de 87.  En suite par ordre décroissant  on trouve la lampe fluocompacte à 17. J’espère que les inquiets du niveau de pollution radio-électrique du compteur Linky ne sont pas, par ailleurs, des utilisateurs de plaque à induction ( j’avais dissuadé mon épouse, il y déjà pas mal de temps, de s’équiper de ce type de plaque: je n’avais pas confiance….. Je vois que ces données me donnent finalement raison) , de lampe fluocompacte ( recommandée un temps par le lobby écologiste…… ), ni de connexion WiFi ou de téléphones sans fil DECT, non reportés dans ces résultats, mais eux aussi à des niveaux supérieurs à 1. On peut noter aussi que les anciennes TV à écran cathodique (qui rentrent dans la catégorie écran CRT) ainsi que les écrans cathodiques de PC devant lesquels on a pu  passer pas mal de temps sont aussi 3,5 fois plus émissifs que le compteur Linky. Comme les niveaux diminuent  très rapidement dès qu’on s’éloigne de la source de pollution, les caractéristiques de  compteur ne justifie pas qu’on s’inquiète de sa pollution radio-électrique.

2°) Concernant « Big Brother »

Il est bien connu que les téléphones sans fil GSM et les smartphones sont localisés en permanence via les balises radio et que ces données sont conservées plusieurs semaines par les opérateurs. Il n’est pas besoin de laisser le GPS actif  pour cela . Si en plus on autorise Google à vous localiser aussi c’est encore plus efficace!!!! Et Apple qui n’est pas en reste vous localise sans vous demander votre avis.

Si vous surfez sur internet vous avez pu vous rendre compte que , après avoir recherché quelque chose, vous êtes ,comme par hasard, assailli de pubs  sur le même sujet dans les jours qui suivent.

En fait, grâce à ces nouveaux outils : smartphones, internet, nous sommes surveillés en permanence, sans parler des futurs objets connectés à internet et à nos PC , qui n’étant pas bien protégés contre le piratage sont des portes faciles pour des intrusions malveillantes.

Je ne vois donc pas quel peut-être le supplément de risque introduit par le nouveau compteur Linky sur l’aspect fuite d’information concernant chacun d’entre nous, en regard de ce que nous laissons fuiter plus ou moins consciemment en permanence.

3°) Conclusions

Je ne vois pas en quoi le compteur Linky peut poser problème ( je ne suis pas sponsorisé par ERDF…… Un peu d’analyse est largement suffisante): Pollution radio-électrique très faible, diffusion éventuelles d’informations privées  vraiment  très limitées.

Par contre je suis inquiet de la désinformation plus ou moins volontaire colporté par nombre de  gens se disant « journalistes », surtout concernant un sujet polémique.  Que l’AFP, agence supposée sérieuse,  diffuse un document avec une telle erreur et que bon nombre de  »journalistes » reprennent cette informations sans se rendre compte du bug est alarmant. Cela alimente la polémique plutôt que de l’atténuer.  J’ai parcouru un maximum de journaux relatant ce sujet et j’ai constaté que seulement quelques uns d’entre eux n’avaient pas repris le document de l’AFP et donc avaient évité de propager cette erreur. Bravo à eux, s’ils l’ont corrigé, volontairement.

 

 

Articles plus anciens

Charger son smartphone la nuit???

USB meter Drok : testeur de source USB

Vieillissement de batteries Li-Ion : Quelques observations

Essais de 2 réservoirs d’énergie

Evaluation du protocole Quick Charge 2.0

Test du Runbo Q5-S

Test du rangerfone S19

Test compratif de transmission de données entre Galaxy Nexus vs Toughshield R500+ et Rangerfone S19

Test du ToughShield R500+

Le Lion du guidon |
LGN tunisie |
Bonsai amateur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veolia Corse Tour 2011
| olivaurelie
| Bienvenue chez Patty